L’enseignement supérieur: un double filtre social?
 
 

L’enseignement supérieur: un double filtre social?


Journal: Revue Education & Formation
Year: 2008
Authors: Archer C
Editor: Éducation et Formation
Publisher: Office for Official Publication of the European Communities
Link: file:///D:/Documents%20and%20Settings/1220727/Mis%20documentos/Downloads/e-287-5.pdf
Keywords:
Si les inégalités sociales dans l’accès à l’enseignement supérieur ont souvent été soulignées, il est plus rare de trouver des données sur le taux de réussite des différentes catégories sociales dans ce type d’enseignement. Contrairement à la France, on observe une quasi absence de statistiques publiées sur le sujet en Belgique francophone. Si beaucoup d’institutions étudient ces données en interne, elles les considèrent souvent encore comme confidentielles. Nous avons eu la chance d’accéder aux données complètes de la Haute école Francisco Ferrer de Bruxelles. Nous avons pu suivre le parcours de près de 9000 étudiants en fonction de leur milieu socioprofessionnel de 1997 à 2006. Le taux d’obtention d’un diplôme y varie du simple au double entre les milieux populaires et les milieux plus favorisés. En plus du filtre social que constitue l’accès à l’enseignement supérieur, il semblerait donc que la réussite finale y joue le rôle d’un deuxième filtre qui tend à renforcer encore la reproduction des inégalités sociales de générations en générations.
< Back
Visitors' rating
0,0  (0 votes)

Rate this content

Submit your rating

Share your thoughts

Comments

No comments yet.
 
 

PARTNERS

University of Jyväskylä, Finland
Universitatea din București
Università degli studi di Bergamo
University of Bristol
Instituto politécnico de Leiria
Equipo de Desarrollo Organizacional - UAB
Erasmus+